En dépit de la crise sanitaire que nous traversons depuis 1 an maintenant, et malgré toutes les difficultés que cette dernière a engendré, L’Office de tourisme du Pays d’Aubenas-Vals-Antraigues a travaillé et travaille sans relâche pour accompagner les acteurs de l’économie touristique.

Plusieurs actions ont été mises en place et parmi elles,

–          Le site internet www.restoschezvous.com : le site internet que l’Office de tourisme du Pays d’Aubenas-Vals-Antraigues lançait dans l’urgence au moment du premier confinement a remporté un succès local immédiat. Si bien qu’aujourd’hui, 15 Offices de tourisme se l’on appropriés et plus de 200 restaurants proposant la vente à emporter sont recensés, sur toute l’Ardèche.

 

–          Le site web pro www.aubenasvals.com :

 

En ce qui concerne le grand public, l’Office de tourisme met tout en œuvre pour faire rayonner le Pays d’Aubenas-Vals-Antraigues au-delà des contrées.

–          Auprès de la presse nationale via des Workshop presse.

–          Auprès du grand public via des campagnes de communication sur les réseaux sociaux.

 

Toujours dans une dynamique d’améliorer ses services auprès des professionnels du tourisme et du grand public (qu’il soit local ou pas), l’équipe de l’Office de tourisme a organisé, en ce début d’année, deux journées de séminaire interne. Ces dernières ont permis d’aborder des sujets centraux comme le rôle et la place de l’Office de tourisme aujourd’hui, son fonctionnement général et son organisation interne. Plusieurs pistes de travail vont voir le jour, en tenant compte de l’émergence des grandes tendances touristiques qui se dessinent.

Parmi ces tendances :

–          Des séjours plus courts et plus intenses : les individus se tournent aujourd’hui davantage vers des séjours de quelques jours, avec des journées très remplies, en termes de visites et d’activités. Voir le maximum de choses en un minimum de temps.

–          Se réapproprier son environnement : ce qui était honteux il y a peu est revendiqué en 2021,  l’individu part, va à la rencontre de l’autre, tout près de chez soi.

–          Le tourisme expérientiel : le vacancier veut vivre quelque chose d’original et d’inoubliable, qui se raconte, qui a du sens.

L’Office de tourisme avait déjà engagé des réflexions sur ces grandes thématiques depuis un certain temps, sans présager que la crise sanitaire allait accentuer ces tendances. Le tourisme expérientiel notamment, et le tourisme local sont aujourd’hui des objectifs majeurs de développement.