ATTENTION : CET ARTICLE A ETE MIS EN LIGNE AVANT L’ORDONNANCE 2020-315
Lire les nouvelles dispositions

Ce que nous vivons est inédit. Nous devons donc adapter nos réactions à la situation.

Il est logique qu’un nombre importants de séjours prévus en mars-avril soient annulés à la demande du client.
Nous recommandons de saisir l’opportunité pour créer une relation de bienveillance et de confiance avec votre client, en n’appliquant pas de frais d’annulation et en proposant de nouvelles dates de séjour.

Exemple de réponse à une demande d’annulation :
“Chère Léa, je comprends tout à fait votre demande d’annulation, étant donné les moments inquiétants que nous vivons.
Contrairement à ce qui est généralement pratiqué, je n’appliquerai évidemment aucun frais d’annulation.
Je ne peux que vous inviter à revenir nous voir dès que l’heure de la convivialité et du partage sera revenue. J’espère que vous fêterez le retour à la vie normale dans notre belle Ardèche.
En attendant, prenez soin de vous et vos proches.
Au plaisir de vous recevoir dans notre jolie maison d’hôtes.”